• Un instant de découragement

    En fait je n'ai rien à dire si ce n'est parler de nos adorables chiots.

    Oh bien sûr qu'il y a toujours quelque chose à dire mais qu'on ne peut dévoiler sur des réseaux sociaux.

    Je n'ai pas beaucoup de limites dans mes écrits sauf ceux liés à mon intimité et celle de ma famille, je suis ainsi et je ne vois pas pourquoi je changerais au nom de quoi ou qui que ce soit.
    Mais parfois la tristesse, le découragement m'envahissent et les mots se bloquent au bout de mes doigts sans que je puisse frapper les touches pour me libérer.

    Alors j'ai eu envie de vous montrer une facette de ma personnalité.

    Lorsque j'étais étudiante, j'avais (sans me vanter, ce serait ridicule à mon âge) les meilleures notes en rédaction. Je crois que cela ne s'appelle plus "rédaction"  J'étais une littéraire et même une latine. J'adorais le latin (ainsi que le prof LOL).

    Je ne m'y suis pas essayée depuis fort longtemps, alors veuillez excuser mes maladresses mais à moi çà va me faire du bien.

                                                            LE SILENCE

    Il y a tant de silences qu'il serait inopportun de n'en citer qu'un.

    Le silence bienfaiteur dans lequel on se réfugie avec langueur.

    Il y a des silences pointus, obtus, agaçants, navrants

    De ceux qui interrogent et étonnent.

    Ces silences lourds de conséquence qui nous font sentir misérables et laissent couler les larmes.

    Ne parle que si ce que tu as à dire est plus beau que le silence et pourtant tant de mots se bousculent et trébuchent.

    Les maux se nourrissent de silence puisque parler signe notre sentence. 

    Le silence des vieux qu'ils redoutent tant au point de vouloir rejoindre les cieux.

    Et il y a ces silences dont on a besoin, ce vide rempli de quiétude qui apaise nos incertitudes.

    Le silence dans le silence, le plus beau des silences qui nous invite à nous réconcilier avec nous mêmes à défaut de comprendre les autres.

    Et je termine par cette citation que j'aime énormément :

    "Il y a un moment où les mots s'usent

      et le silence commence à raconter".

     

                                                         A bientôt

    Un instant de découragement

     

    Notre Mya que nous allons garder auprès de sa maman parce que j'avais dit "s'ils naissent le jour de mon anniversaire on en garde un" Etait-ce la seule raison ? A vous de deviner ...

     

     

     

     


  • Commentaires

    13
    Lundi 25 Janvier à 18:09

    Bonsoir Soso, quand je viens ici (et quand j'y venais avant mon absence) c'est très souvent que je suis invitée à la réflexion. 

    Il y a des silences qui sont pesants, des silences qui taisent des douleurs, des silences d'acceptation, des silences de réflexion... en fait il y a beaucoup de silences et chaque silence a son sens, ces silences peuvent être libérateurs ou pas. C'est un vaste sujet. Et puis il y a le silence, celui qui surprend qui donne à des lieux une toute autre dimension...

    Désolée, je n'ai pas deviné... 

    12
    Samedi 23 Janvier à 07:54
    11
    Vendredi 22 Janvier à 22:27

    Coucou Sonia,

    Je pense que l'on a tous et toutes des moments où le silence est notre ami. Personnellement, parfois, j'ai besoin de cela.

    Bisous et bonne soirée.

    10
    Vendredi 22 Janvier à 21:47

    coucou Soso  !  ah oui on a tous des moments de solitude !   et puis  wouaff wouaff  ils sont là ...  alors ça va ... ...  bisous beau weekend a+ ... .... 

    9
    Vendredi 22 Janvier à 18:18

    coucou tu sais il y a des silences qui sont trés bruyants  et aussi le silence est le plus grand des mépris  il y a tant à dire sur le silence

    moi je ne suis pas silencieuse et je te fais de gros câlins bien sonores  bisous

    8
    Vendredi 22 Janvier à 17:58
    7
    Vendredi 22 Janvier à 11:41

    Lao Tseu affirme que celui qui parle ne sait pas.◄

    Quant à celui qui sait, il ne parle pas !

    Celui parmi nous, qui est un être humainement accompli n'a plus besoin de beaucoup de paroles pour s'exprimer.

    Sa présence silencieuse est déjà un message

    Sa posture, son regard, son sourire sont déjà porteurs de paix, avant même que ne s'élève le son de sa voix et que ne s'articulent les paroles qu'il choisit de nous adresser.

    ►Bonjour étant nées  toutes deux le 16 décembre, bien sur tu es beaucoup plus jeune, nous aimons la rédaction, les beaux écrits, disserter sur un passé,  sur un présent souvent difficile, qui fait que le silence est utile pour préserver notre intérieur de soi.

    Je te souhaite un bon vendredi, bisous et merci.

    6
    Vendredi 22 Janvier à 09:44

    bonjour Sonia et bien chez nous aujourd'hui il pleut alors balade raccourcie ce matin , j'attends l'éclaircie ..elle devrait venir...bises YVETTE

    5
    Jeudi 21 Janvier à 14:33

    Bonjour 
    merci d'être passée en incognito sur mon blog, ce qui me permet de visiter le tien 

    Un magnifique texte , tout à ton honneur de savoir disserter.

    Pour finir ce que je dis toujours...le silence est d'or, la parole est d'argent

    Bonne journée  

    Amitiés 

    Méline

    4
    Jeudi 21 Janvier à 13:46

    Bonjour Soso,

    Je crois qu'à partir de la seconde le mot rédaction devient dissertation.
    Je ne suis pas étonnée que tu sois bonne en cette manière car tu t'exprimes toujours très clairement et tu aimes écrire.

    Quant-au silence une citation dit ceci :"Les plus grandes peines sont muettes" et j'en suis sûre car j'ai pu le vivre.

    Puis, lorsque je suis très choquée ou peinée par une personne je préfère me mettre dans ma carapace et ne plus rien dire. Les explications à un moment ne servent plus à rien.

    Pour ta "Pitchounette" tu sais bien que je suis contente même si pour le moment tu trouves que 3 chiens c'est beaucoup.
    Comme je le disais à Jenn sur son FB, Mia avec sa robe tricolore me fait penser à un Bouvier Bernois. Tu sais combien j'aime ces chiens !

    Une grosse bise Ma Chère Soso

    3
    Jeudi 21 Janvier à 11:02

    bonjour Sonia..le silence est d'or et parfois préférable au tumulte...ce que nous vivons actuellement est triste...je pense aux jeunes..quel sera leur avenir? Bon par contre j'adoore la bouille de Mya..et tiens comme c'est la journée des calins je t'en fais pleins....a demain bises 

    2
    Jeudi 21 Janvier à 10:50

    Coucou ma Soso, 

    tu as bien écrit , et oui parfois on se tait mais parfois quand je réfléchis et que je repense quand maman était là , les larmes coulent mais je ne dis rien à personne, je ne regrette pas d'avoir coupé les ponts au contraire mais je me demande parfois comment mon frère va , il vient avoir 76 ans, mes soeurs l'aînée à 72 ans comme JM, la suivante 70 ans et l'autre 68 ans alors tu vois , elles prennent de l'âge et heureusement pour moi je n'y pense pas trop , j'ai trop à penser avec mes enfants. 

    Elle est adorable Mia et elle sera bien avec vous. 

    Passe une bonne journée, gros bisous

    Didine

    Gif animé gratuit > Oiseaux > Page 8

    1
    chocoreve
    Jeudi 21 Janvier à 09:27
    Il y a le silence des enfants, accompagnés d'un sourire pour faire croire que tout va bien...le pire des silences.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :